Hetalia Last Judgment
Depuis toujours l'humanité à mené une longue quête pour atteindre l'immortalité. Au cours du temps, les humains ont remarqués la présence d'individu ayant cette capacité de traversé le temps hors de l'échelle de vie humaine. Les nations.
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Quartier du survivant :: Inscription Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Il n'y a qu'un autrichien pour faire passer Mozart pour un autrichien et Hitler pour un allemand

avatar
Messages : 1
Date d'inscription : 13/06/2018
Jeu 14 Juin - 13:12

▬ ft. personnage de série / artiste

Âge : 28 ans
Nation : Autriche
Sexe : Masculin
Capacité : Hallucination
Habilité : Famine

Code : ...

Pseudonyme : Ayu or Eihwaz dans le milieu de youtube
Âge : 26 ans
Commentaire : * dépoussière l'autrichien * fuhuhu

A votre propos
RODERICH EDELSTEIN
Caractère
Il y a quelque chose d'impérial dans la démarche de Roderich. Peut-être est-ce-du à sa tête fièrement relevée, son pas assuré qui fouettait le sol carrelé comme un éclair furieux, son dos droit, son regard qui se veut froid. Mais au delà des apparences, l'autrichien cache quelque chose de tendre en lui. Monsieur n'est pas méchant, il déteste offrir sa confiance à autrui préférant savoir à qu'il a faire avant de prendre toute décision. Roderich supporte très mal les personnes bruyantes -il n'aime pas du tout les bruits- et encombrantes qui pullulent partout dans son globe, et malheureusement il y en a partout autour de lui ; Amérique, Prusse, Pologne... Généralement, ces personnes-là il les évite un maximum, il les fuit comme de la peste.

L'Autrichien peut être froid mais s'exprime très bien avec une grande clarté, il ne tutoiera jamais personne, même devant ses ennemis. Par éducation ou simplement laisser un peu d'écart avec le monde ? Quoiqu'il en soit, même bourré, il te vouvoiera. Caractère noble, du temps passé, il est très facile de l'embêter, c'est à dire de franchir la ligne de limite qu'il s'est imposé aux autres, autrement dire : d'aller le faire chier quand il joue du piano, de lui parler fortement, de lui piquer ses affaires, de le toucher aussi... On doit considérer que Autriche est parfait, et qu'il a obligatoirement TOUJOURS RAISON. Il peut se permettre de rectifier vos actes et vos paroles, noblesse oblige.

Roderich tient des propos modérés court mais efficace, poli, souriant tout en restant cordial mais froid et sec. Il a aussi pleins de motif explicable de vous sermonner un peu ; comme une cravate mal faite ou déplacée, quand Italie bouge un peu trop, quand Espagne s'endort n'importe où. Un rien peu l'énervé, il ne lève jamais la voix et vous fera préciser avec diplomatie de vous arrêter. Si vous poussez plus loin, franchissant tous les limites imaginables, il se peut qu'il devient violent : le fouet.

Roderich devient quelqu'un d'autre face au piano, il est complètement détendu du visage : doux et chaleureux. Plus personne existe, c'est comme ci il le faisait l'amour à son piano et que chaque note est un orgasme, il est si passionné et si concentré qu'il ne vous parlera qu'en fin de morceau. Il créait des histoires avec la musique, ses émotions et son histoire. Outre de la musique, il s'ingurgite beaucoup de café, il a du mal à dormir le soir parfois, il a aussi trop de sucre dans le sang parce qu'il est gourmand de ses pâtisseries qu'il en est fier.

Pour fini, l'autrichien n'a aucun sens de l'orientation, alors qu'enfant il traînait toujours dans les montagnes il savait plus ou moins se repérer. Ça lui ait déjà arrivé de se perdre dans son propre pays et il fini toujours par dormir chez Allemagne, chez Hongrie ou chez Slovénie.
Physique

La peau de Roddy est sans imperfections. Il n’a jamais eu beaucoup d’acné, et le peu qu’il a pu avoir pendant "l’adolescence" était épars, diffus, très occasionnel, et immédiatement traité. Maintenant qu’il est devenu adulte, les bourgeonnements déjà rares, s’espacent encore. Son teint a tendance à changer très vite, parce qu’il bronze ou du moins il crame assez facilement. L’exposition à quelques rayons de soleil pendant une heure suffisent pour que son visage devient un peu rouge sans compter l'effort surhumain après avoir marcher. Ses traits, fins et réguliers, lui confèrent une beauté harmonieuse, et certaines particularités un peu tordues, comme son sourire malicieusement énigmatique, le font reconnaître entre tous, et lui donnent un charme certain dotant plus qu'il un joli grain de beauté sous la bouche.

Sa chevelure fait partie de ces traits personnels qui n’appartiennent qu’à lui: il les a d’une couleur franchement brun, tirant selon la lumière châtain plus clair. Ses cheveux sont assez fin assez facile à coiffer, sauf qu'il y a toujours cette mèche rebelle, ce fameux "ahoge" qui ne veut pas s'aplatir et qui reste toujours bouclée. Elle est impossible à toucher, elle représente une zone érogène de son corps.

Sous cette crinière brune se trouvent deux jolis yeux violettes. Ce sont de jolis violets améthystes assez intenses, dont la teinte exacte varie selon l’humeur de Rod'. Parlons à présent de tout ce qui, dans l’apparence de l'autrichien, relève de goûts personnels, des goûts de l'ancien temps. Pour ce qui est des vêtements, par exemple, il aime tout ce qui est simple, confortable et chic, et qui lui donne ce qu’il appelle «tu es encore bloqué dans l'époque des aristo ?». Il n'y a que dans l'anime qu'il porte ce vieux uniforme violet (-qui est aussi la couleur des homosexuels en Autriche, mais ça il ne le sait pas encore), ici il portera des choses assez vieux mais qu'il lui vont bien, en inspirant un peu du français... Chemise blanche bien carrée, veste intacte, pantalon et chaussures en cuir bien cirées.

Roderich a de gros problème d'endurance, marcher longtemps pour lui est un supplice. C'est du à toute les guerres qu'il a perdu de 1792 à la deuxième guerre mondiale, il n'est plus la puissance européenne qu'il était et il se fait "vieux". Il est toute même capable d'aller chercher du pain quand même mais ne lui demandé plus de faire une randonnée dans les montagnes. Roderich se dit qu'il retrouvera son endurance s'il avait de nouveau droit à avoir une armée de politique extérieur car l'armée autrichienne sert juste à garder la neutralité du pays.

Signe(s) distinctif(s) : graine de beauté sous la bouche, marque de blessure
Histoire



Je boycotte l'histoire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hetalia Last Judgment :: Quartier du survivant :: Inscription-
Sauter vers: