Hetalia Last Judgment
Depuis toujours l'humanité à mené une longue quête pour atteindre l'immortalité. Au cours du temps, les humains ont remarqués la présence d'individu ayant cette capacité de traversé le temps hors de l'échelle de vie humaine. Les nations.
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet  :: Terre désolée :: QG Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[12/06/2018] Bruits Nocturnes [Pv: Russie] [Mission 5]

avatar
Masculin
Messages : 18
Date d'inscription : 30/05/2018

Information
Capacité: Manipulation télékinésie
Vie:
25/25  (25/25)
Inventaire:
Mar 12 Juin - 12:26
La nuit, là où tout était calme et le moment de la journée où il faisait le moins chaud chez le grec. C’était l’un de ses moments préférés. Là où il pouvait se blottir contre ses chats sans étouffer, là où il pouvait sortir courir sur la plage ou tout simplement marcher sans étouffer, c’était aussi le moment où il était le plus actif. La journée il faisait tout simplement trop chaud pour faire quoique ce soit et la chaleur étouffante l’endormait toujours.
Et même si ils étaient désormais dans les souterrains d’une montagne Suisse, Grèce avait toujours ses habitudes.
Cette nuit-là il était en train de faire de l’exercice dans la salle de réunion, là où il était sûr que personne ne viendrait le trouver, quand il entendit un bruit. Il crut d’abord qu’il avait rêvé mais la nuit suivante il entendit de nouveaux des bruits, de même pour la nuit d’après. Y avait-il quelqu’un d’autre qui était plus actif la nuit ?
Cela ne le dérangeait pas, chacun faisait ce qu’il voulait, mais il ne voulait pas qu’on le surprenne alors il décida d’aller enquêter sur ces bruits. Et si il s’avérait que c’était une nation il ferait en sorte qu’elle ne le voit pas et il retournerait à ses occupations.

Le Grec sortit de la salle de réunion et commença à arpenter les couloirs, c’était encore plus effrayant que la journée et ressemblait en tout point à un lieu parfait pour un film d’horreur mais le Grec n’était pas facilement effrayé. Enfin ça c’était jusqu’à ce qu’il croise Russie sur son chemin.
Il était certain que voir un russe la nuit ne faisait partie d’aucun protocole de sécurité. Il y avait peu de chance qu’il échappe à son regard mais dans le doute Héraclès ne fit aucun bruit
Il ne faut pas réveiller l'eau qui dort.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Masculin
Messages : 8
Date d'inscription : 30/05/2018
Localisation : Derrière toi :D

Information
Capacité: Force
Vie:
25/25  (25/25)
Inventaire:
Mar 12 Juin - 22:47
Bruits Nocturnes

ft.

Une journée de plus s’était écoulait dans la base qui est devenue ma nouvelle maison. Il était parfois difficile de savoir s'il s’était le soir ou le jour vu que nous passions nos journées sous terre. Heureusement qu’il y avait les montres et les horloges pour s'en souvenir. Lorsque les aiguilles indiquèrent 23 heures, je plongeai, comme la plupart de mes colocataires, dans mon lit pour dormir. Je pensais passer la nuit calmement, mais vers minuit, un bruit me tira de mon sommeil. Personne aux alentours ne semblait être dérangé, mais moi, ça m’avais empêcher de dormir cette nuit-là.
Impossible de fermer l’œil ensuite. Ma curiosité voulait savoir ce que c’était.

Je me suis levée de mon lit pour arpenter les couloirs du QG. La nuit, c’était bien plus flippant que la journée. Pendant ma petite promenade, on pouvait encore entendre le bruit. J’avais en main mon beau tuyau au cas où. Au coin du couloir, je tombai sur le paresseux Grèce.
Que faisait-il debout en pleine nuit ? Est ce qu’il avait entendu ce bruit aussi ? Où est-ce lui qui en été à l’origine ?

« Ah Grèce ! C’est toi qui fais ce bruit ? Tu ne dors pas ? »

Il y avait une étrange atmosphère, je me méfier, on est jamais trop prudent. Et si Grèce faisait des trucs en cachette ? Cette situation est trop amusante ! On devrait faire ce genre de chose plus souvent. Ça ressemble à une enquête ou une partie de cache-cache. Finalement, on s’amuse plus la nuit que pendant la journée ici. Peut-être que ça serait l’occasion de réfléchir a un jeu pour la prochaine fois.

« Ce n’est pas moi non plus, si c’est ça que tu te demandes ! Et si on cherchait la cause ensemble ? On sera plus efficace à deux. »


Je lui souris. Grèce est mon ami, je devrais ne plus douter de lui comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Masculin
Messages : 18
Date d'inscription : 30/05/2018

Information
Capacité: Manipulation télékinésie
Vie:
25/25  (25/25)
Inventaire:
Jeu 14 Juin - 16:25
Russie avait son tuyau de robinet dans la main et si cette vision n’était déjà pas assez menaçante, voir le russe sortir armé en pleine nuit et vous parler comme si de rien était n’était pas plus rassurant.

« Ah Grèce ! C’est toi qui fais ce bruit ? Tu ne dors pas ? »

Le grec parvint à réunir l’énergie nécessaire pour hocher de la tête et dire que non, ce n’était pas lui, et qu’il ne dormait pas, tout cela sans avoir à dire un seul mot. Même si de toute évidence la réponse à la deuxième question allait de soit, le russe voyait bien qu’il était devant lui, réveillé, et qu’il ne dormait pas debout.


« Ce n’est pas moi non plus, si c’est ça que tu te demandes ! Et si on cherchait la cause ensemble ? On sera plus efficace à deux. »


Nouveau hochement de tête, pour dire oui ce coup-ci. Pourquoi se fatiguer à parler quand il pouvait communiquer en un simple hochement de tête ?
Il ne voulait pas forcément rester en présence de Russie, surtout en pleine nuit, mais il doutait que le russe le laisse partir chercher seul la signification de ce bruit. Il fallait voir le bon côté des choses. Si ce bruit était à dû à quelque chose de dangereux au moins le grec serait bien protégé. Et si ce n’était rien de grave, eh bien il pourrait satisfaire sa curiosité en restant en vie dans tous les cas. C’était tout bénef quand on y pensait. Sauf si le russe décidait soudainement de se retourner contre lui et de l’agresser, son sourire faussement angélique avec arme à la main n’annonçait rien de bon.
Heureusement qu’il avait laissé Pays de Galles aux dortoirs.
Il ne faut pas réveiller l'eau qui dort.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Masculin
Messages : 8
Date d'inscription : 30/05/2018
Localisation : Derrière toi :D

Information
Capacité: Force
Vie:
25/25  (25/25)
Inventaire:
Jeu 14 Juin - 17:33
  • Russie
  • Grèce
Bruits Nocturnes
La façon de communiquer de Grèce est assez bizarre. Comme s'il avait une limitation des mots qu’il pouvait prononcer en une journée. Heureusement que j’ai l’habitude de ce genre de dialogue, car parfois, certaines nations n’arrivent pas à parler quand je suis en face d’eux, elles sont trop timides.
Il fallait aussi que je parle un peu moins, parce que si c’est un humain qui s’est introduit ici ou quoi, il risquerait de nous entendre et ça pourra se retourner contre nous. Je devais lui expliqué le plan pour qu’ensuite, on soit le plus silencieux possible.


« Bon… On va essayer de trouver l’origine du bruit, donc on va se balader et y aura forcément un moment où on l’entendra plus fort. Il faut rester discret donc on ne prendra pas l’ascenseur pour les autres étages. »

J’avais fait un effort, je parlais a voix basse, en espérant qu’il me comprenne toujours aussi bien.

« Si c’est un humain, on doit l’immobiliser pour connaître ses intentions, si c’est une créature, on ne réfléchit pas, il faut l’éliminer. Si c’est un animal, on le capture, et si c’est l’esprit des humains mort durant l’apocalypse…On ne pourra rien faire »

J'avais réfléchi sur d’autres raisons possible… Je n'en trouve pas vraiment. Je me demande vraiment sur quoi on va tomber. Il est probable que quelqu’un est réussi à rentrer sans qu’on le sache et qu’il se cache depuis plusieurs jours. Le QG est un endroit sûr, ça serait logique que des humains tente de s’infiltrer.

« Bon, ne perdons pas plus de temps, allons-y. »

Nous commençâmes notre péripétie dans l’étage où on s'était retrouvé. C’est-à-dire le 3e, là où on passait la plupart de notre temps. J'avais déjà vérifié le salon et la salle de bain puisque je suis passé devant.
Je fis des signes à Grèce, pour ne pas parler, lui indiquant la direction du réfectoire et de la cuisine. Peut-être que celui qui fait du bruit et partie grignoter de la nourriture dans le réfrigérateur.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Féminin
Messages : 114
Date d'inscription : 10/09/2014
Localisation : Derrière toi.

Information
Capacité: POUVOIR
Vie:
25/25  (25/25)
Inventaire:
Jeu 14 Juin - 19:16
BRUITS NOCTURNESft. Grèce - Russie

Cric...Cric... Cric...
Cric... Crac... dans les couloirs...
Cric... Crac... dans les douches...
Une ombre noire se déplace à vive allure. Ses mouvements font du bruit. L'ombre reste pourtant très discrète. Ne s'éternisant pas au même endroit. Loin de la vue des autres.
Cric... Crac... Elle passera dans les dortoirs... Ses yeux pleines de malice fixent les habitants du QG.
Cric... Elle vous regarde... Cette ombre mystérieuse... Chaque nuit...
Cric...Cric... Cric...Cric...Cric... Cric... Elle entend du bruit. Curieuse, l'ombre va voir de loin de quoi il s'agit.
Cric...Cric... Cric...Cric...Cric... Cric... Elle se cache et observe ce qui se passe.
Cric...Cric... Cric...Elle passe à vive allure dans une salle vide.
Cric...Cric...

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Masculin
Messages : 18
Date d'inscription : 30/05/2018

Information
Capacité: Manipulation télékinésie
Vie:
25/25  (25/25)
Inventaire:
Ven 15 Juin - 15:44
« Bon… On va essayer de trouver l’origine du bruit, donc on va se balader et y aura forcément un moment où on l’entendra plus fort. Il faut rester discret donc on ne prendra pas l’ascenseur pour les autres étages. »

Nouveau hochement de tête pour signifier que le Grec avait compris. Cela ne paraissait pas idiot, rester discret et chercher d’où provenait le bruit. Bien sûr que prendre l’ascenseur allait faire du bruit c’est pourquoi Grèce préférait utiliser l’escalier pour ses déplacements la nuit, sans compter qu’il n’avait pas envie de rester enfermer dans l’ascenseur au cas où il y aurait un problème. Même si cette technologie était bien pratique quand on avait la flemme et qu’il ne s’en privait pas quand il savait qu’il y avait des gens à proximité pour l’aider.

« Si c’est un humain, on doit l’immobiliser pour connaître ses intentions, si c’est une créature, on ne réfléchit pas, il faut l’éliminer. Si c’est un animal, on le capture, et si c’est l’esprit des humains mort durant l’apocalypse…On ne pourra rien faire »

Ça lui plaisait bien lui l’idée d’immobiliser quelqu’un au beau milieu de la nuit. Il devait trouver une corde afin d’attacher la personne si besoin, ou même si il n’y avait pas besoin d’ailleurs. Pour ce qui était de tuer une créature cela risquerait sans doute de s’avérait plus compliqué, d’autant plus à main nues, mais Russie avait son fidèle tuyau et le Grec ne doutait pas que le russe pourrait les affronter à mains nues si besoin et en ressortir vivant. Il n’y avait donc pas de soucis de ce côté-là non plus. Il n’avait pas envie de faire de mal à un quelconque animal et si ils venaient à en rencontrer un Héraclès aviserait le moment venu mais il empêcherait Russie de s’en prendre à lui.
Les esprits d’humains mort durant l’apocalypse ? Cela n’annonçait rien de bon, les esprits en colère étaient durs à gérer et ils ne pouvaient en soit rien faire contre quelque chose de déjà mort. Il fallait prier Hadès pour que les âmes aient rejoint son Royaume plutôt que d’être rester errer sur Terre.

« Bon, ne perdons pas plus de temps, allons-y. »

«  Il me faudrait une corde. »

Vu qu’ils ne savaient pas où en trouver une ils commencèrent leur ronde à l’étage où ils se trouvaient, rien à signaler. Le russe semblait vouloir aller au réfectoire et il fit signe de ne pas faire de bruits. Autre hochement de tête de la part d’Héraclès, justifié cette fois-ci vu qu’ils ne devaient pas faire de bruits, et ils marchèrent à pas de loup sur le chemin de la cuisine. Avant d’atteindre leur destination Héraclès vit quelque chose passer à toute vitesse devant lui et partir dans une des salles le long du couloir dans lequel ils étaient en train de marcher.
Il cligna des yeux et pour une fois réfléchit à toute vitesse quant à la meilleur approche.
Quelque chose d’inconnu venait de passer devant eux en faisant des bruits à glacer le sang, ce n’était donc sûrement pas quelque chose d’inoffensif, foncer à sa poursuite sans réfléchir pourrait s’avérer être fatale. Le Grec décida donc de se mettre sur ses gardes et de ne pas bouger pour le moment, la chose n’irait pas bien loin et ils pouvaient la suivre avec leur ouïe tout en restant à une distance de sécurité respectable. Il fallait donc décider de quoi faire et surtout de comment le faire.

«  As-tu vu cela ? Procédons avec prudence, il nous faut l’immobiliser sans qu’il ne nous attaque.  »  
Il ne faut pas réveiller l'eau qui dort.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Masculin
Messages : 8
Date d'inscription : 30/05/2018
Localisation : Derrière toi :D

Information
Capacité: Force
Vie:
25/25  (25/25)
Inventaire:
Sam 16 Juin - 19:41
  • Russie
  • Grèce
Bruits Nocturnes

« Il me faudrait une corde. »

Je devrais expliquer à Grèce qu’on peut immobiliser quelqu’un en lui brisant tout les membres, un par un et que bien sûr j'avais de l'expérience. Il devrait toujours penser à faire les choses sans pouvoir avoir d’accessoire avec lui, car on n’en a pas tout le temps sous la main.

« Ne t’inquiète pas pour ça, je m’en occuperai si on trouve quelqu’un huhu »

On continua notre route vers le réfectoire sans un bruit, ça ressembler vraiment à un film d’horreur et ça m’amusait. Ce n’est pas tout les jours qu’on peut vivre ce genre d’aventure.
Pendant que je surveillais du regard nos arrières, quelque chose d’assez rapide nous frôla, il faisait exactement le bruit qu’on chercher. C’était ça ! Mais je n’avais pas eu l’occasion d’identifier la chose.

« As-tu vu cela ? Procédons avec prudence, il nous faut l’immobiliser sans qu’il ne nous attaque.  »

Ça n’avais pas l’air humain… La vitesse était trop rapide et on aurait mieux aperçu le corps si ça avait cela. On avait éliminé une des propositions faite toute à l’heure. Il en restait 3… Je me prépara a courir tout en répondant au Grec.

« Da ! Si on attend, il va encore nous échapper, on doit le suivre ! »

Je n’étais pas très sportif de base, mais il fallait courir pour ne pas le perdre… Je pressai le pas vers la direction dont l’ombre était passée. Je n’avais pas la condition physique pour faire un marathon dans les couloirs, je voulais donc vite le retrouver. Après avoir fait les quelques mètres qui nous séparait du réfectoire, je pénétrais à l’intérieur, je guettais le moindre mouvement. Je ne savais pas si l’autre nation m’avait suivi dans ma course ou s'il s’était endormi dans le couloir.

« Arrête de fuir ! Et montre toi ! »


Oui, je parlais à l’ombre, peut-être qu’il comprenait notre langue… Mais je suis toujours sur mes gardes, au cas où il décidait de se jeter sur moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Féminin
Messages : 114
Date d'inscription : 10/09/2014
Localisation : Derrière toi.

Information
Capacité: POUVOIR
Vie:
25/25  (25/25)
Inventaire:
Mar 19 Juin - 14:23
BRUITS NOCTURNESft. Grèce - Russie

Cric...Cric... Cric...
Les deux personnes ont l'air de l'avoir vu. Mince.
L'ombre noire passe au travers du réfectoire. Sentant qu'on la suit.
Cric...Cric... Cric...Cric...Cric... Cric... Il y a peu d'endroit où réellement se cacher. Trop à découvert. L'ombre se sent en danger, et cherche une cachette qui pourrait assurer sa protection.
Cric...Cric... Cric...Elle file à la cuisine. Les dessous de meuble sont bien plus stratégique vu sa petite taille. Elle y sera bien caché, à l'abri du regard des intrus

Cric...Cric... Et puis... Si on essaye de l'attraper elle pourrait essayer de se défendre en griffant.
L'ombre reste alors bien à l'abri, tapi sous l'une des étagères de la cuisine. Guettant le moindre bruit ou mouvement. Prête à bondir pour faire peur à ses poursuivants.
Cric...Cric... Cric...
Cric...Cric...
Cric...

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Masculin
Messages : 18
Date d'inscription : 30/05/2018

Information
Capacité: Manipulation télékinésie
Vie:
25/25  (25/25)
Inventaire:
Mer 20 Juin - 21:47
« Da ! Si on attend, il va encore nous échapper, on doit le suivre ! »

Héraclès n’approuvait pas ce choix et fronça les sourcils pour montrer son mécontentement. Il n’eut rien le temps de faire ou de dire que le Russe était déjà parti à la poursuite de la chose, qu’importe ce qu’elle était. Grèce n’avait pas envie de le suivre, c’était dangereux et allait contre son raisonnement précédent. Il préférait rester ici, Russie savait se défendre de toute façon.


« Arrête de fuir ! Et montre toi ! »


Pouvait-il en bonne conscience laisser Ivan tout seul avec cette chose ? Probablement pas. Mais il doutait que le Russe écoute ses avertissements, il serait donc mieux pour lui de rester hors de son chemin et de celui de la chose inconnue.
Le Grec se rendit alors compte d’une chose, si il ne rejoignait pas Russie alors il restait derrière la porte d’entrée du réfectoire, là où la chose était entrée, et si jamais elle ressortait il serait en plein dans son chemin.
Un nouveau choix s’offrait alors à lui.
Si il restait ici pour ne pas faire face à la chose il risquait de tout de même y faire face si elle ressortait.
Si il suivait son compagnon d’infortune il risquait sans doute de croiser la chose mais il serait protégé par le Russe.
Toutefois si il prend en compte la seconde option, la chose pourrait de nouveau s’échapper alors que si il prend en compte la première, il pourrait bloquer le chemin et avec Russie capturer la chose.

Stratégiquement le meilleur choix serait de rester ici pour piéger la chose qui se baladait dans le QG, ce n’était peut-être pas le meilleur quant à sa survie cependant. Que faire ? Pendant qu’il réfléchissait le Russe était sans doute sur le point d’avoir une confrontation avec la chose, si il ne se décidait pas rapidement la première option serait choisit par défaut.  
Il ne faut pas réveiller l'eau qui dort.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Hetalia Last Judgment :: Terre désolée :: QG-
Poster un nouveau sujetRépondre au sujetSauter vers: