Hetalia Last Judgment
Depuis toujours l'humanité à mené une longue quête pour atteindre l'immortalité. Au cours du temps, les humains ont remarqués la présence d'individu ayant cette capacité de traversé le temps hors de l'échelle de vie humaine. Les nations.
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Quartier du survivant :: Journal Intime Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Journal et relation

avatar
Masculin
Messages : 50
Date d'inscription : 17/10/2015

Information
Vie Général:
25/25  (25/25)
Vie Mission:
22/25  (22/25)
Inventaire:
Mar 5 Juin - 22:12
RonchonFierVantardNarcissiqueRomantiqueDouxPassionné
Bonnefoy Francis
26 ans - Survivant  - France

Francis vit dans le QG avec les autres nations, cherchant un moyen de survivre et de résoudre le problème qui ronge le monde. Il est par contre très vigilent a tout ce qui se passe. Surtout à cause de sa capacité. Sa plus grande peur : mettre en danger quelqu’un. Il freine alors tout contact physique ou direct avec les autres. Mais se manque de contact lui pèse doucement. Heureusement que Pierre lui tient compagnie pendant les moments difficile. Francis garde un œil sur chaque activité dans le QG.

Fiche de présentation
Liste de RP
▬ lien  : description
▬ lien : description
▬ lien  : description



Ecosse
30 ans - Master Poil de carotte - Allié Epoux

France connaît Écosse depuis bien longtemps, comme les autres membres de la famille Kirkland. Il entretienne une bonne relation avec le rouquin. Il y a longtemps ils ont été allié contre Angleterre. Le français lui fait beaucoup confiance.

Pays de Galles
26 ans - Princess - Trollesque?

Un autre membre de la fratrie Kirkland. Francis aime le taquiner sur la masculinité de ce dernier, en l'appelant princess, ou demoiselle. Mais à cause de cette taquinerie, leur relation s'est beaucoup dégradé.


Canada
19 ans - Ourson - Familiale

Son petit canadien. Francis aime beaucoup sa compagnie. Ça le rassure de le savoir au QG. Il est plus inquiet quand il sait pas où il se trouve. Il a peur qu'une chose terrible arrive. Avec les événements il a renoué son ancien ancienne alliance avec l'écossais. Il faut un peu d'amour dans ce monde de fou.

Russie
21 ans - Ivan - Neutre

Le russe s'entend pas trop mal avec le russe. La seule fois où le ton est monté c'était pour une question de repas. Par contre il parfois un peu gêné devant l'insistance russe.


Angleterre
Âge - Perfide Albion - Complexe

Le voisin, et éternel rival du français. Leur relation est ambigue. Ils s'envoients des piques continuellement, mais Francis se fait toujours un peu de soucis pour l'Albion.

USA
Âge - Amérique - Familliale

Petit protégé d'Arthur, et frère de Canada. Le français se fait du soucis pour lui.


Vietnam
Âge - Vietnam - Amicale

Francis apprécie grandement Vietnam. Elle est gentille, et semble vraiment vouloir l'aider. Il lui fait beaucoup confiance.

Japon
Âge - Kiku - Amicale

Description.



NOM Prénom
Âge - Surnom - Relation

Description. Description. Description. Description. Description. Description. Description. Description. Description. Description. Description. Description. Description. Description. Description. Description. Description. Description.

NOM Prénom
Âge - Surnom - Relation

Description.


___________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Masculin
Messages : 50
Date d'inscription : 17/10/2015

Information
Vie Général:
25/25  (25/25)
Vie Mission:
22/25  (22/25)
Inventaire:
Jeu 7 Juin - 1:15

Juin 2018

Cher Journal.
Cela fait quelque temps à présent que le monde que nous connaissions a brutalement changé.
C'est tellement difficile à y croire.
Et pourtant, je m'en rends compte un peu plus chaque jour, à chaque fois que je vois les mur métallique du QG.
Je trouve un peu de réconfort en voyant d'autres nations que je connais bien.
Un réconfort que je suis obligé de regarder à distance. Plus de contact, pas une seule accolade, ni câlin. Je dois me maîtriser, mais cela me semble tellement dure. Je ressens comme un froid en moi.
Suis-je si fatigué que ça ? En ai-je marre de cette situation ?
Il est fort possible que oui...
Au moins je peux couler sur ses pages mes quelques inquiétudes. Peut être cela ne sert à rien ? Mais j'ai le sentiment que quelque part, cela me fait un peu de bien. D'écrire ce que je ne peux dire tout haut. Car tout le monde à déjà son lot de misère. Et que je dois tenir la route en tant que grand frère.
.

___________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Masculin
Messages : 50
Date d'inscription : 17/10/2015

Information
Vie Général:
25/25  (25/25)
Vie Mission:
22/25  (22/25)
Inventaire:
Ven 22 Juin - 1:09

Juin 2018

Cher Journal.
Des jours, et des jours se sont écoulés. Nous vivons ensemble au QG. Parfois il y a des tensions. Mais bon c'est normal. Cela fait partit de la vie.
Je m'en veux toujours un peu pour l'incident avec Ecosse. Surtout que ce dernier à le don de m'inquiéter. A partir sans prévenir. Et le pire, à se blesser. Accident domestique? Ou me cache t-il des choses? Ce serait bien son genre. A ne rien dire, et a encaissé.
Je redoute de plus en plus le jour ou je vais me retrouver à enterrer mes camarades.

Mon fils est sortie. Avec Russie, Grèce et Viet Nam. L'union fait la force, à eux quatre l'expédition ne devrait pas être risqué. Mais j'ai cette petite chose dans le crane qui bip : Attention danger... Tout ça pour de la Vodka. Si ils meurent dans cette expédition, je m'en voudrai jusqu'à la fin de mon existence.
La mort frappe les bons comme les mauvais. Pour les simples choses, ou les nobles actions.
Non vraiment je suis très anxieux.

Moi? Je pense que ça va honnêtement. Je mange le minimum qu'il faut. J'essaye d'éviter de me retrouver attacher à une chaise.
J'ai voulu dans un jeu qu'on compte nos histoires amoureuses. Et je me suis retrouvé plongé dans mes vieux souvenirs. Surtout ceux que je partage avec ce cher Ecosse.
Le baiser à la fin m'a laissé très songeur. J'ai apprécié ressentir le gout sucré d'un vieux baiser. Aaaah comme le temps file loin de nous, loin du coeur.
Mais bon j'ai l'impression qu'il a peu apprécié que je raconte notre vieille relation.
Pourtant je n'y voyais aucun mal. C'était bien. On s'est quitté en bon terme. Il n'y a pas de quoi rougir.
Enfin...

Pour me faire pardonner de l’embarras que j'ai pu lui causer. J'irai ramasser quelques chardons et lui faire un bouquet avec un petit mot d'excuses. J'espère que cela ira.
.

___________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Masculin
Messages : 50
Date d'inscription : 17/10/2015

Information
Vie Général:
25/25  (25/25)
Vie Mission:
22/25  (22/25)
Inventaire:
Ven 6 Juil - 1:42

Juillet 2018

Cher Journal.
Ces derniers jours ont été cauchemardesque. Vraiment horrible. Et je n'exagère pas.

Il y a ce jour où Ecosse a été blessé. Monsieur était encore sortie sans en parler. Résultat? Il a été agressé à l'extérieur. Mais j'ai également participer involontairement à cet incident. J'étais à la salle de contrôle, et je m'étais endormi sur le panneau. Je n'ai pas vu l'agression, je n'ai pas pu lancer un appel au secours. Quand j'ai ouvert les yeux, sur les écrans j'ai vu les cadavres de créature, et Alba blessé. Je me suis empressé d'enclencher le verrou d'ouverture. Je l'ai traîné à l'infirmerie, où il a été soigné, et malheureusement pas des façons des plus douces. Dieu que je m'en veux. Il aurait pu mourir à cause de moi. Par mon inadvertance... C'est... tout simplement mortifiant. Cette peur de voir disparaître une personne chère à notre coeur.

Mon coeur et mon âme n'ont pas eu de répit...
Pourtant c'était la routine. Ecosse allait un peu mieux et j'étais dans la salle de réunion pour profiter d'un peu de calme, et de solitude. Quand l'arme a sonné brusquement. J'aurai jamais cru l'entendre un jour celle là. Le même type de créature qui avait agressé Alba, ils étaient entré dans le QG.
Meredith a été attaqué, et blessé. Dans la panique j'ai lancé une chaise.
Ah! Napoléon aurait rit de moi! Me battre avec une chaise, s'est d'un ridicule. Mais j'ai réagi sous la surprise. Pas le temps au stratégie. Alistor aussi a été blessé en allant au secours de son frère. Le pauvre, deux fois agressé par les même sales bestioles. J'ai perdu mon sang froid et frappé net la créature de mon carnet. Elle ne s'est pas relevé. Une chance qu'elle n'était pas de taille humaine.
Il y eut pas mal de blessé. Pays de Galles, et Grèce pour les plus grave. Ecosse, Viet Nam, et Canada pour les moins atteints.
On aurait pu avoir des morts... Rien que d'y penser j'en tremble.

Dieu que c'est horrible. Je ne veux pas de mort...

J'ai essayé de chercher l'origine de l'invasion, et je me suis bêtement entaillé la main. Ecosse a tiré mon gant pour démasqué la blessure. Il aurait pu en mourir cet idiot! Après notre discussion c'est emballé. Comme d'habitude. Et j'ai fais un trait d'esprit au sujet de ma main.
Après une longue discussion maladroite, on a fini par renouveler la Auld Alliance.
Normalement tout devrait bien aller.
Mais ici qu'est ce que la normalité?

En tout je suis certain que d'une chose... La mort semble toujours valser autour de moi. Me prenant comme partenaire macabre, pour atteindre tout ce qui est cher à mon coeur.
Et cela me blesse profondément.
J'ai l'impression que je finirai par en mourir pour de bon.
.

___________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Masculin
Messages : 50
Date d'inscription : 17/10/2015

Information
Vie Général:
25/25  (25/25)
Vie Mission:
22/25  (22/25)
Inventaire:
Mer 25 Juil - 16:05

Juillet 2018

Cher Journal.
De quel couleur est le ciel? Bleu dans mes souvenirs. Mais j'ai tellement peur de l'oublier a force.
Le bleu me manque. Les nuages aussi, et la caresse du soleil sur mon corps.
Mon corps qui est de plus en plus meurtri d'ailleurs.
J'en ai eu des tas de blessure, des marques, du sang qui collent à ma peau, des larmes qui vous brûlent les yeux.
Mais là. Ce n'est pas pareil.
Les blessures que j'ai me font l'effet d'une aiguille a jamais figé, qui bouge chaque jour. Pour me rappeler l'amertume de ma situation.
Celle d'une nation qui essaye de survivre, loin de chez elle, enfermé dans un lieu qui lui soulève le coeur, impuissante.

J'ai l'impression de n'être plus qu'un fragment de moi même. Un morceau de pierre qui s’érode doucement mais surement. Frappé par des vents inconnus, des vents qui me laissent aucun répit. Qui retire grain par grain mon être.
A l'approche de mon anniversaire j'ai cru bon de sortir. Je souffrais de devoir passer ce jour loin de mon cher chez moi, et de mes citoyens. Mais j'ai été attaqué.

Navré journal, j'aurai du mal à tout te raconter sur cet instant que j'ai vécu. Tout ce que je me rappelle clairement. C'est d'avoir pensé à ma tendre et chère mère. Si la Mort devait enfin venir m'emporter, j'aurai souhaité que ce soit pour me ramener prés de ma mère. Et de tout ce que j'ai aimé, et qui m'ont quittés. Souvent bien trop tôt.
Il parait qu'on m'a retrouvé dehors, et que je suis tombé mentalement enfance.

Quel ironie... Je me souviens de si peu de souvenir du temps où je vivais avec ma mère...

Dieu me hait.

J'étais heureux de voir de nouveaux arrivant. Et surtout mon insupportable voisin d'outre Manche.
Oui... Je peux être heureux de voir sa face horripilante. Car il est vivant. Simplement vivant.

Je m'énerve sur tout et n'importe quoi. Je me suis même planté sous un élan de rage. J'ai engueulé Arthur d'avoir utilisé le souvenir de ma mère. Ma relation avec Ecosse me tend. Tout ça car mon corps ne fait plus ce que je veux! Il y a une boule de frustration qui se forme entre nous. Je ne veux pas de ça! Je veux que les choses redeviennent comme avant!
Je veux aimer comme avant! Plus blessé, plus de crise. Juste aimer, et caresser.

Des traces de larmes font gondolés la feuille.


J'ai même empoisonné Arthur! Ça fait la deuxième personne! Quand cette malédiction va t elle cessé! Quand ?! J'ai encore frappé Ecosse qui faisait rien de mal! Je n'en peux plus.
J'en ai assez!
Assez de tout ça!
Entre les attaques que le QG subit et les dégâts que je provoque, je n'en peux plus.
J'aimerai être de métal. Inébranlable... Tranchant...

Les dernières lignes sont grossières.

Je serai le métal... Je ne veux plus de cette souffrance.
Je ne veux plus.
Je trancherai ce qui m'importune.

.

___________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Masculin
Messages : 50
Date d'inscription : 17/10/2015

Information
Vie Général:
25/25  (25/25)
Vie Mission:
22/25  (22/25)
Inventaire:
Jeu 2 Aoû - 0:49

Juillet 2018

Cher Journal.
Par où commencer?

Les derniers jours passés on était plus que éprouvant. J'ai l'impression d'avoir eu un aperçu de l'enfer.
Quand je dis enfer, j'exagère a peine.
J'ai l'impression, que mon âme est fragmenté, morcelé, comme un grand puzzle. Et que les pièces ne veulent plus se remboîter.

Plus rien ne va!

Pays de Galles m'a attaqué. Ça je lui en tiens pas rigueur, j'ai l'habitude des comportements Kirkland.
Mais c'est le reste qui me révolte, qui m’écœure, me dégoutte. Je n'arriverai jamais à me pardonner cela.
On m'a raconté que j'ai fais une crise après l'agression de Mered. Que j'ai retiré mon gant, et tenté d'agressé Canada. Jamais de ma vie je n'aurai fais ça! Jamais! Je sais pertinemment que mon poison est dangereux, je n'aurai jamais tenté de faire du mal à mon fils.
Mais Angleterre me l'a juré, sur la tête de USA. Et ça, je sais qu'il mentirai pas en jurant ainsi. J'ai encore du mal à accepté. J'ai failli faire du mal à mon cher Canada.
J'ai mal au coeur rien que d'y penser.

Des larmes taches le papier


J'ai été ensuite enfermé... Comme un animal fou. Angleterre m'a fait mourir de peur. Il s'est collé à moi torse nu. J'ai eu si peur de l'empoisonné. Mais qu'est ce qui lui est passé dans la tête! Si je l'avais tué ainsi je m'en serai voulu à jamais! J'avais pas assez mal d'avoir failli faire du mal à mon fils , il me fallait ça en plus?!
Mon coeur n'en peux plus... J'ai l’impression qu'il va exploser. Voler en éclat.

Mais mon calvaire c'est pas arrêté là. Russie est venu me parler, et m'a confié une chose... Une chose qui semblait si terrible, que j'ai cru mourir. J'ai cru que ma cellule allait devenir ma tombe. Je refusais de me faire tuer pour une hypothèse. J'ai donc exigé qu'on me relâche sur le champ. Mais on m'a pas écouté.
J'ai.. j'ai paniqué.
J'étais près a tout, je voulais fuir. Et comme pour rajouter de lui sur le feu, j'ai entendu la voix d'Arthur qui autorisé qu'on m’abat... Comme un chien enragé. Lui qui voulait m'abattre! Comme ça! Je mentirai si je disais que ses paroles ne m'ont pas blessé, comme la lame froide qu'on enfonce dans la chaire.
Acculé, terrifié, je ne savais plus quoi faire, je voulais juste m'en sortir, qu'on me laisse en paix.

Un flot de larme mouillent les mots


Vietnam est entré dans ma cellule. Merci mon Dieu elle voulait me parler, m'aider. Je l'ai vu comme une planche de salue. Je lui ai demandé une chose terrible. Je l'ai supplié, je l'ai fais juré. Je me rends compte maintenant que j'ai été trop dur avec elle. Mais sur un moment de détresse j'ai attrapé la première chose que je pouvais atteindre.

J'ai été dans le coma.
Je me suis réveillé sur l'anglais. J'avais rêvé d'un petit garçon perdu en foret qui cherchait sa maman, avec qui j'ai parlé, et qui m'a supplié de me réveillé.
J'ai passé quelques jours ensuite alité au laboratoire. Toujours avec cette impression d’âme en morceau, cette douleur au coeur , et se flou persistant dans ma tête.
Canada et Angleterre sont venu me chanter des chansons. Leurs efforts ont apporté du baume à mon coeur meurtri.

Je me suis senti très faible, et il y a que peu de temps que j'ai quitté le laboratoire. Arthur et Allistor se sont engueulé, et en sont venus au main. Ils ont donc fini alité au laboratoire, Ecosse a été distant avec moi, je n'aime pas ça.
Cela me fait mal...

J'ai si mal ses derniers temps. Si mal. J'ai l'impression que je vais finir par m'effondrer. Mon cerveau baigne dans le brouillard, le puzzle est éclaté. J'ai peur de mourir à chaque instant. Je sais plus qui est vraiment quelqu'un de confiance.
Je me sens ... si seul.

Jeanne vient me chercher...

.

___________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hetalia Last Judgment :: Quartier du survivant :: Journal Intime-
Sauter vers: